Rechercher
  • Constance de Gabory

Construction d'un char éco responsable à partir de vélos recyclés

Retour sur la construction du Charnaval 2000 avec l'Épopée Mécanique:

Vous l'avez sûrement vu passer, ce fameux char à la Mad max, notre chimère entièrement réalisée à partir de 🚲 récupérés, avec un système son sur batterie.


>>> Avec un petit groupe d'irréductibles, nous avons eu l'idée de construire ce char afin de promouvoir la culture, dans un contexte où il nous semblait important de rappeler son importance, toujours de manière éco responsable. ♻️






Étape 1: conception de la structure 🔧🔧🔧


>>> Qui dit char, dit scénographie, design, décoration, décors, pour raconter une histoire. C'est là que nous rentrons en piste, Moustik et moi, ainsi que toutes les petites mains qui n'ont pas hésité à plonger dans le cambouis.


>>> Nous avons fais le tour des ateliers de réparation de vélos, des recycleries et autres décharges afin de nous fournir en matériaux et permettre le recyclage et la revalorisation.

À partir de là, tout n'a été qu'expérimentations.


>>> Nous avons eu la chance de récupérer la base d'un ancien char appartenant à la parade métèque, et nous avons donc commencé par retravailler la structure afin de l'adapter à nos besoins: fixer des ailes, un long cou et une tête, le tout articulable en live.


>>> Au menu, soudure à l'arc, découpe à la disqueuse et autres rivettage :




Étape 2: construction des ailes


Une fois la structure prête, nous nous sommes attaqué aux ailes, la partie du projet à laquelle nous avons consacré le plus de temps:


>>> créer le contour des ailes à partir de jantes de vélo,


>>> tester les pièces de cadres de vélo propices à leur articulation,


>>> valider un système de rames pour faire battre les ailes sans gêner le dj ou toute personne qui serait sur la scène à l'arrière du char,




>>> fixer le tout ensemble,


>>> et le décorer.


De longues soirées de casse tête à gogo.





Étape 3: fabrication de la tête et du cou


>>> Le cou a été réalisé à partir de roues de vélo reliées les unes aux autres par des morceaux de chaine de vélo, et imbriquées en arrondi jusqu'à la tête grâce à un savant procédé développé sur plusieurs semaines (après moultes montages, démontages et adaptations).


>>> Il est suspendu à la tête de la chimère, qui quand à elle est fixée sur la structure grâce à des morceaux de cadre de vélo.



>>> La gueule s'ouvre et se ferme à notre guise.




Étape 4: la décoration


>>> La scénographie du Charnaval 2000 s’inspire directement de l’univers de Mad max et de son ambiance apocalyptique. Les véhicules sont impressionnants, ultra customisés et construits à partir de carcasses de véhicules pour s’adapter aux nouvelles conditions de vie.


>>> À cet univers brut, de métal et d’acier nous avons souhaité ajouter une ambiance plus légère et bon enfant. Le cambouis et le métal c’est bien, avec des paillettes biodégradables et du multicolore, c’est mieux !

L’idée est de proposer un char hybride qui soit à la fois “badass”, monumental et qui en impose rien que par sa présence, mais qui soit également chaleureux et accueillant, qui dégage un univers de chimère mécanique.


>>> Le Charnaval 2000 est conçu comme une chimère, mi créature, mi machine. Les différentes pièces de vélos se transforment en membres et en organes jusqu’à prendre vie.


>>> La scénographie reprend des éléments des différentes inspirations mentionnées ci-dessus. Plus précisément, ces éléments de décors figuratifs sont composés d’engrenages réalisés à partir de différentes pièces de vélo (roues, chaînes, pédalier, dérailleurs, potences et cadres) et autres ferrailles capables de produire de la lumière grâce à des dynamos. Ces mêmes pièces seront également retravaillées, décorées, peintes, pailletées, afin d’être intégrées à la structure du char. Ce métal inerte, voué à la destruction, devient alors chimère mécanique...







>>> Cette scénographie sera enrichie par des éléments électroniques comme des lasers au niveau des yeux, des néons, des machines à bulle et des hélices comme réacteurs.


Vous l'aurez compris, la déco du char n'est pas terminée, et a vocation à évoluer dans le temps.

Pour suivre la suite de nos aventures, c'est par ici: https://www.facebook.com/LepopeeMecanique









31 vues0 commentaire